13 février 2020

Voyage : Mon tour du monde en 30 jours

Pour ce premier article consacré à mes voyages les plus marquants, j’aimerai revenir sur un voyage qui a été le point de départ d’un grand changement dans ma vie, celui qui a motivé ma décision de me lancer dans la photo en tant que professionnelle et plus seulement passionnée : mon voyage tour du monde en 2016.

Le 3 avril 2016, l’agence Comptoir des voyages, spécialisé dans le voyage 100% sur mesure et en immersion, a lancé un concours photo sur la plateforme Instagram, en partenariat avec le magazine National Geographic Traveler et la communauté Instagrammers France.

Le concours était ouvert à tous avec à la clé : un tour du monde de 1 mois pour le grand gagnant.

Tirages Photos de voyage / Travel Prints

A ma grande surprise, j’ai remporté le concours avec ma photo de l’homme en paddle sur le lac Plansee prise en Autriche en décembre 2015 (recadrée au format carré pour les besoins du concours). Première récompense : la publication d’une de mes photos dans un magazine et pas des moindres puisqu’il s’agissait du 1er numéro de la version française du National Geographic Traveler.

En septembre 2016, je me suis donc envolée pour un tour du monde d’un mois qui m’a emmenée de la Tanzanie au Pérou en passant par l’Inde, Hong Kong, le Laos et la Nouvelle-Zélande. J’étais très heureuse de ces destinations car je n’étais jamais allée dans ces pays que je rêvais de visiter  ! Je vous propose un retour en images de ce beau périple…

La Tanzanie

En Tanzanie, j’ai eu la chance de pouvoir visiter le village de la tribu Wa-Arusha et rencontrer quelques habitants dont des enfants très accueillants. Puis j’ai campé dans le village de Mto Wa Mbu, fait du vélo dans une plantation de banane, et pu observer la faune sauvage lors de deux safaris : le premier au Lac Manyara et le second dans le sublime cratère de Ngorongoro. Le soleil, les paysages de plaines, les éléphants, singes, girafes, gnous, lions, zèbres, hippopotames m’ont laissée de très beaux souvenirs…

L'Inde

Après le calme des plaines tanzaniennes, l’Inde m’a mis une vraie claque ! La densité de la population, le trafic, les odeurs, les couleurs et cette culture tellement différente de la nôtre… J’y ai passé 7 jours en commençant par Delhi où j’ai pu faire une balade gustative à la découverte des spécialités locales. Puis j’ai visité les beaux temples d’Orccha et Khajuraho et profité du calme de ces petites villes de campagne avant de terminer mon voyage avec 3 journées à Bénares (également appelée Varanasi). La ville sacrée au bord du Gange est connue pour ses cérémonies religieuses et ses crémations. Pour moi, rien au monde ne ressemble à Varanasi, c’est une ville indescriptible qu’il faut découvrir par soi-même…

Hong Kong

Accompagnée d’Alexandre et Yasmina, un couple de parisiens expatriés depuis 5 ans à Hong Kong, j’ai eu l’occasion durant une longue escale de 2 jours, de visiter une partie de la ville et plus particulièrement le quartier populaire de Kowloon et ses marchés très animés. Je me suis baladée le long de la baie, j’ai passé une journée sur l’île tranquille de Cheung Chau, assisté à une course hippique à Happy Valley, et pris un petit cocktail sur un roof top en admirant les lumières de la ville nocturne.

Le Laos

Retour au calme après l’effervescence de l’Inde et de Hong Kong. Au Laos, et sous un soleil de plomb, j’ai pu découvrir la ville que l’on nomme la “petite perle de l’Asie” : Luang Prabang et ses temples bouddhistes. J’ai traversé le fleuve Nam Ou en bateau traditionnel et visité plein de petits villages de la campagne du nord du pays. J’ai également fait une balade dans les rizières et pu admirer les paysages d’un merveilleux vert. Enfin, je suis allée aux pieds des impressionnantes chutes de Khuang Sy où j’ai pu déguster des spécialités laotiennes cuisinées par la respectée Mme Vandara.

La Nouvelle Zélande

Après un long voyage en avion depuis l’Asie, j’ai gagné le continent océanien. Mes premiers pas en Nouvelle-Zélande et plus particulièrement dans le village d’Akaroa dans la Péninsule de Banks proche de Christchurch, ont été féériques. Les beaux paysages verts et vallonnés m’ont fait penser à l’Irlande. J’y ai visité la réserve de Pohatu, connue pour son travail de préservation du petit pingouin bleu. J’ai également fait une croisière en mer qui m’a permis de voir quelques dauphins Hector, les plus petits dauphins du monde. Avant de quitter le pays, je suis allée voir la sublime plage de sable noir de Piha, connue pour être un des lieux de tournage du film La leçon de Piano de Jane Campion.

Le Pérou

Dernière étape et coup de cœur de mon voyage : le Pérou. Ce pays qui me faisait rêver quand j’étais petite ne m’a pas du tout déçu ! À Arequipa, j’ai été initiée à la très bonne cuisine péruvienne après une visite du marché où j’ai découvert la grande variété de produits issus de l’agriculture andine. Puis j’ai visité le très beau couvent de Santa Catalina. Dans la Vallée Sacrée, j’ai contemplé les impressionnants sites incas durant une balade à cheval, j’ai observé la récolte du sel dans les salines de Maras, participé à une cérémonie d’offrandes à la Pachamama avec un véritable Chaman. Je me suis baladée dans la jolie ville de Cuzco puis enfin, pour terminer mon tour du monde en beauté, j’ai eu la chance d’admirer le merveilleux site du Machu Picchu dans une belle ambiance brumeuse.

Ce voyage tour du monde était assez intense car en 1 mois, j’ai pris 21 fois l’avion que ce soit pour des grands trajets ou des touts petits. Moi qui n’ai jamais été rassurée en avion, j’ai fini par le prendre comme si je montais dans un bus ! Mais j’ai explosé mon compteur carbone ! J’ai aussi eu une baisse de forme en milieu de voyage dû aux décalages horaires. En effet, en partant vers l’est, le décalage était plus difficile à encaisser. Malgré cela, j’en garde évidemment un très bon souvenir. Même si pour certains cela ne semble être qu’une succession de petits sauts de puces, j’ai au contraire particulièrement aimé les changements d’ambiances. Commencer le voyage par les grandes plaines africaines puis arriver dans les rues de Delhi quelques jours plus tard…

Suite à ce voyage, j’ai eu l’opportunité de vendre plusieurs centaines de photos à l’agence organisatrice et c’est à ce moment que j’ai pris mon statut de photographe professionnelle.

Si vous souhaitez voir d’autres photos de ce voyage, elle sont visibles dans mon portfolio voyage et mon compte instagram @elisa2rosa

RECENT POSTS